Lors de la reproduction sexuée produisent des ascocarpes sphériques «Cleistothèces»

Cycle : trigénétique

Ordre Erysiphales
Fam. Erysiphacée

Les espèces de cette famille sont des parasites obligatoires causent l’oïdium à plusieurs cultures.

Erysiphe graminis: agent de l’oïdium chez les graminées, c’est un parasite obligatoire, sa forme
spéciale “f.sp. tritici” parasite du blé “Triticum”

Symptômes :
Erysiphe graminis, l’agent de l’oïdium du blé produit sur la surface des feuilles de cette plante des taches blanchâtres, qui se dessèchent et meurent ensuite, il peut aussi attaquer les tiges, cette maladie peut causer de graves pertes.

Cycle du champignon :
Infection primaire :

Les ascospores passent l’hiver parmi les feuilles infectées de l’année précédente, au printemps les ascospores germent, sur les faces supérieures des feuilles du blé, elles donnent naissance à un
mycélium parasite qui émet des suçoirs pénètrent dans le tissu de la feuille, le mycélium constitue des taches blanchâtres sur la face supérieur des feuilles, apparait transparentes, et devient brunâtres sur la face inférieur

Infection secondaire :

Sur le mycélium parasite se développent des conidiophores qui portent des chaînes de conidies, les conidies dispersées par le vent, infectent les feuilles encore indemnes.
Les ascospores sont produites en fin de saison, les conditions défavorables causées par le dessèchement des feuilles, déclenchent la reproduction sexuée du champignon qui aboutit à la production d’ascospores, notant que les ascocarpe de la famille des Erysiphacées sont sphériques. (Cleistothèce)
Le cycle est trigénétique