Les méthodes de cultures hydroponiques de fourrage vert  remontent aux années 1930 en Amerique Latine,et il ya une croissance d’intérêt sur la production des fourrages hydroponiques etant comme aliment pour les moutons, les chèvres et autres animaux d’élevage.

 

cultures hors-sol

Formations en culyures hydroponiques de tres haut niveau

 

De L` humidité et des nutriments sont fournis aux plantes en croissance. Parmis les nombreux avantages des  cultures hydroponiques : Systèmes hydroponiques produisant avec un rendement plus élevé sur une période de temps plus courte ,possibilitè de produire dans de  petits espaces ,en comparaison aux cultures traditionnellement cultivées sur le sol.

Pas  de pesticides et d’herbicides, car les plantes sont en croissance dans un environnement  protégé. Cette culture permet de produire durant toute l’année en quantité et  qualité , indépendamment des climats à l’extérieur.

Avec la germination des graines, il ya une réduction de l’énergie totale. L’augmentation de la teneur en protéines est due à la perte de matière sèche. En fait,le seul petit inconvénient du fourrage vert hydroponique est sa forte teneur en humidité. 

Il ya de nombreux avantages des fourrages  d’orge qui ont été hydroponiquement cultivès. Lorsque l’orge est germé il libère beaucoup de vitamines et de minéraux ainsi , la conversion transforme les amidons difficiles à digérer ,  en protéines facilement digestibles .

Toute production fourragère a un cout !!

La quantite de fibre contenue dans un Fourrage vert peut etre augmentèe par l`introduction d `engrais liquides.On parle en fait des solutions nutritives.cela nous mène a concluire que toute production fourragère a un cout !!

Malhereusement ce n`est pas toujours possible de trouver tous les composants de ces solutions nutritives,notaments dans des zones,ou les gouvenements de certains pays ont dècidè l`interdiction pour des motifs de securitè (enfin !!!)

Ou tout simplement parceque notre agriculteur n`a pas d aides ,ni de subventions,et il est hors de question ,làchat de ces produits .

Et la solution alors :

Simple !! tres simple meme !!! Du fourrage vert AQUAPONIQUE.

Joindre son systeme hydroponique de production de fourrage vert ,à un petit bassin d `èlevage de poisson.

De la pure Aquaponie ,simple ,c`est pas cher a installer ,et de cette façon on augmentera nos gains,sur les couts de production.

L`Aquaponie :

Aquaponie = Aquaculture + Hydroponie

 

 

Le mot aquaponie, traduction de l’anglais aquaponics, est la contraction des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques) et hydroponie (culture des plantes par de l’eau enrichie en matières minérales).

L’aquaponie est la culture de végétaux en « symbiose » avec l’élevage de poissons. Ce mode de culture fut utilisé depuis la nuit des temps puis oublié jusqu’à nos jours.

 

Il s’agit en fait d’un écosystème dans lequel interviennent trois types d’organismes vivants dans un cycle écologique:

* Les poissons dont les déjections, riches en azote (ammonium et urée), en phosphore et en potassium, sont la source de nutriment pour les plantes. L’alimentation apportée aux poissons permet aussi d’enrichir le milieu sous forme d’engrais.
* Des bactéries aérobies qui transforment les matières organiques comme l’ammoniaque/ammonium et l’urée en nitrites puis en nitrates, ces derniers étant assimilables par les plantes sous forme minérale.
* Les plantes cultivées épurent l’eau de l’aquarium par l’assimilation des minéraux à partir du système racinaire, elles se servent des nutriments sous forme minérale pour croitre.

Cycle de l’azote

En pratique, l’eau de l’aquarium est pompée pour être emmenée dans le système hydroponique pour ensuite retourner vers les poissons.

L’aquaponie peut avoir différents objectifs en fonction des désirs de chacun. Elle peut être alimentaire (culture de légume et élevage de poissons comestible), ludique, pour le plaisir des yeux mais est surtout un plaisir pour tous ceux qui la pratique.

www mbhuniversity com - principe aquaponie

 

L’enjeu principal est de trouver le juste équilibre entre la population de poissons, la nourriture apportée, la population bactérienne et la végétation cultivée : Une carence en azote (jaunissement des feuilles se développant en partant du bas des plantes) sera le signe d’une sous-population de poissons et ou d’un manque de nourriture. À l’inverse des taux de nitrites et de nitrates trop élevés indiquent que le filtre sur plante est inefficace et que le métabolisme de ces dernières est insuffisant pour dépolluer l’eau des déjections. Il arrive que des carences apparaissent principalement en fer et oligo éléments, qu’il est aisé de trouver dans des décoctions d’algues et des extraits de fer chélaté.

Imaginons notre système du fourrage vert aquaponique :

Micro systeme (bricolè,DIY) :

www mbhuniversity com -aquaponics-systems

Systeme commerciale (automatise a 100 %,production de Fourrage + poisson):

 

www mbhuniversity com - fourrage commercialATTENTION LE DESSIN EST LIMITE A QUELQUES ELEMENTS SEULEMENT

Aquaponie-commerciale

ATTENTION LE DESSIN EST LIMITE A QUELQUES ELEMENTS SEULEMENT

 

Un article a suivre ………

Une Formation a venir !!!!! n`hesitez pas de visiter les pages D `Aquaponie commerciale.

 

 

 

L`usine de poisson et d’algues est l’évolution dans le secteur de production de poissons déjà commercialisé.C`est ici qu on parle de la vraie Aquaponie commerciale,car les IBC`s Backyards,est du Systeme D, ca consomme plus que nous fait gagner,meme on multipliant son exemple a plusieurs unitès,mais j` avoue que meme ces petits système non superproductifs,nous font plaisir !!

Le système de production intensive dans une aquaponie en circuit hydraulique fermé (ou il n`ya pas de perte d’eau) est optimisé pour la production contrôlée d’algues,de vegetaux qui des fois servent également en tant que source de nourriture pour les poissons, ce qui réduit les coûts de l’alimentation et de production jusqu’à 30%,un atout en plus.

Film à effet de serre pour en vert agricole visant à promouvoir un environnement thermique afin de maximiser le développement de la production de poissons et les algues qui à son tour sert de complément alimentaire, réduisant ainsi les coûts de l’alimentation.

 

www mbhuniversity com- Aquaponie 1

Réservoir australien avec un diamètre partir de 9,5 m et à partir de 85mil litres de capacité pour produire jusqu’à 1 tonne par mois ou de 2 tonnes de biomasse.
des diviseurs qui visent à séparer le poisson par taille / poids dans ses divers stades de développement.

www mbhuniversity com - Bassin

Réservoirs visant à promouvoir l’eau de filtrage par décantation, dans lequel les déchets s` accumulent dans le fond et qui sont transférés à des périodes prédéterminées pour le Bio-digesteur, des retours d’eau filtrée vers réservoir principal……..

www mbhuniversity com - traitements

Favorise la désintégration des déchets organiques générés dans la production (matières fécales et les déchets alimentaires) en provenance de la cuve de décantation. Un processus biologique naturel désintègre les déchets en les transformant en nutriments que le retour à la cuve principale, sera de maximiser le processus de production d’algues.

 Regardez la Video pour avoir une idèe

Ce groupe de cultures hors sol fait intervenir des substrats. Il s’agit d’un processus technique différent du groupe sans substrat, car il introduit un paramètre supplémentaire. Le support solide inerte n’est pas indispensable puisque plusieurs technologies sans substrat sont parfaitement fonctionnelles, même dans le cadre d’applications agricoles.

Ces substrats ne sont pas toujours chimiquement inertes : ils peuvent alors fixer ou relâcher certains éléments minéraux, modifiant de ce fait la composition de la solution nutritive,tel que le cas le plus simple de la fibre de coco ou la mousse Fenolique .

Or, dans la pratique horticole, les cultures hors sol avec substrat constituent de loin le système le plus répandu, notamment pour leur efficacité pour assurer l’oxygénation des racines.

 

Table à marée, subirrigation, flux et reflux, (EBB&flood)

La solution nutritive est apportée selon des cycles de submersion du substrat au moyen d’une pompe par le bas du bac de culture.

Elle entre dans les pots par les fentes et trous de drainage et submerge complètement le substrat jusqu’à un niveau déterminé.

www.mbhuniversity.com-Maree

Après un certain temps,où le substrat est humidifié de façon homogène, la pompe à eau s’arrête, la solution nutritive est évacuée par gravité dans le réservoir

Après un certain temps de ressuyage du substrat, (l’excès d’eau est drainé du substrat, ), le cycle de sub-irrigation recommence

Les cycles d’irrigation sont déterminés avant tout par les facteurs climatiques et le stade de croissance d’une plante.
-Les températures élevées, une hygrométrie basse (air sec) favorise l’évapotranspiration, est donc nécessite des irrigations fréquentes

 

En substrat drainant, comme les billes d’argiles, une submersion par heure suffit alors les substrats ayant une capacité de rétention d’eau élevée ne demande qu’une inondation par jour.

Lors des submersion, si le niveau d’eau dans la table de culture est réglable, maintenez le tiers supérieur du système racinaire plus ou moins exposé à l’air.

Les substrat utilisés en sub-irrigation sont la laine de roche, la fibre de coco et les billes d’argile.

La perlite est à proscrire en sub-irrigation car sa très faible densité et sa très grande porosité fermés (elle contient de l’air) lui assure une certaine flottabilité !
La perlite n’assure plus son rôle de support (maintien) de la plante .

La vermiculite n’est pas à utiliser en table à marée. Ce substrat ce dégrade facilement et les cycles d’irrigation accéléreront le tassement sous l’effet du poids des plantes.
L’aération du système racinaire diminuera avec le tassement.

Les billes d’argile expansée constituent un bon substrat pour la culture en sub-irrigation.

La subirrigation est répandue en horticulture, essentiellement pour les plantes en pots.

 

Percolation – Gouttes à Gouttes

La solution nutritive est distribuée par irrigation discontinue à la surface supérieure du système puis percole vers le bas du substrat. L’enveloppe (Slab) qui le contient est percée d’orifices à sa partie inférieure ou de  fentes latérales qui permette une évacuation des excédants.

 

www.mbhuniversity-slab 2

Ces systèmes fonctionnent donc à solution perdue, car, en général, cette dernière n’est pas récupérée.

L’apport de solution nutritive se fait souvent par l’intermédiaire d’un goutteur ou d’un capillaire installé au pied de chaque plante. C’est la technique Hydroponique la plus utilisèe actuellement en agriculture hors-sol.

www.mbhuniversity.com-tomates slab