systèmes Hydroponiques sans substrat

Les techniques de culture sans substrat permettent de s’affranchir des contraintes liées aux substrats (achat, mise en place, renouvellement…). Elles permettent aussi une désinfection relativement simple du matériel entre deux cultures. Par contre, elles nécessitent d’enrichir la solution nutritive en oxygène pour alimenter correctement les racines.

Le Floating

La solution nutritive non circulante est contenue dans un bac de culture. Comme la solution nutritive est stagnante, la faible quantité d’oxygène dissous est généralement insuffisante pour le bon fonctionnement des racines.

www.MBHuniversity.com- Floating

 

www.MBHuniversity.com- Floating 2

Pour éviter une asphyxie partielle, il est nécessaire d’enrichir régulièrement le milieu en oxygène en y insufflant de l’air.(à partir d’un compresseur). La solution nutritive doit être complétée (pertes en eau dues à la transpiration) et renouvelée (épuisement des sels minéraux).

Le NFT – Nutrient Film Technique

C’est la seule technique sans substrat utilisée en horticulture. Du fait de la difficulté d’aérer un liquide stagnant, le principe de l’oxygénation repose sur la circulation du milieu nutritif sous une faible épaisseur (d’où le nom de « Nutrient Film Technique »).

www.MBHuniversity.com-NFT

 

www.MBHuniversity.com-NFT 3

 

www.MBHuniversity.com-NFT 2

La solution nutritive s’enrichit en oxygène dissous au cours de son lent déplacement par échange avec l’air, au niveau de la surface du film liquide. C’est le même phénomène qui permet l’oxygénation de l’eau des fleuves et des rivières. Mais, les contraintes sont identiques : quand la température de l’eau augmente, la concentration en oxygène dissous diminue.

Dans sa conception originale, le liquide nutritif est apporté à l’extrémité la plus élevée de la gouttière et les excédents sont récupérés à sa partie basse, collectés dans un bac, puis de nouveau recyclés en tête de l’installation.

L`Aeroponie

L’aéroponique représente l’évolution la plus récente des technologies de culture hors sol et c’est aussi le système le plus sophistiqué. Les racines des plantes ne sont en contact ni avec un milieu solide ni même avec un milieu liquide. Elles sont alimentées par un brouillard nutritif obtenu par nébulisation de la solution nutritive dans une enceinte close.

www.MBHuniversity.com-aereoponie

 

www.MBHuniversity.com-aereoponie 2

 

L’excès de solution nutritive est récupéré puis recyclé. L’atmosphère du milieu de culture où se trouvent les racines est saturée par un brouillard nutritif qui se dépose sur les racines puis ruisselle sur ces dernières en assurant l’alimentation hydrique et minérale. Bien entendu, le système assure une excellente aération.

 

 

0